Le Hezbollah se retire de l’action offensive en Syrie

Un média libanais cite des diplomates qui prétendent que le Hezbollah ne pourra plus agir que défensivement en Syrie après les combats très durs qu’il a mené à AlZabadani. Alors que la Syrie, l’Iran et la Russie solidifient leurs relations militaires, le président Bachar al-Assad assiégé pourrait être sur le point de perdre un autre allié clé dans sa lutte contre les groupes rebelles, qui comprennent l’Etat islamique, selon les rapports libanais lundi.

Le Hezbollah a été activement impliqué dans la guerre civile en Syrie en déployant ses troupes sur le terrain pour se battre pour le régime d’Assad, mais l’organisation a informé le gouvernement syrien qu’elle ne pourra plus prendre part à une action militaire offensive, selon des sources diplomatiques qui se sont exprimés sur le Daily Star.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.