Le Hezbollah : nos armes nous serviront à modifier l’équilibre stratégique

Le Hezbollah disposerait de missiles mer-mer perfectionnés livrés par la Russie à la Syrie, puis transférés par voie terrestre à la milice chiite au Liban. Selon une information publiée hier dans de nombreux journaux libanais, ces missiles seraient en mesure de provoqué un siège maritime contre Israël en cas de nouvelle confrontation entre Tsahal et le Hezbollah.

Selon les rapports de la presse libanaise, le groupe terroriste prévoit de cibler les bateaux israéliens et étrangers dans les eaux territoriales israéliennes avec des missiles Yakhont, de fabrication russe. Le Hezbollah déclare : « Nos armes nous serviront à modifier l’équilibre stratégique ». L’organisation terroriste a apparemment un arsenal sophistiqué de missiles Yakhont qui leur ont été récemment transférés de la Syrie dans le cadre d’un contrat d’armement entre les deux pays. Moscou aurait aussi transféré des batteries antiaériennes S-300 en Syrie. Il est très probable que le Hezbollah en détienne un certain nombre qui n’a pas été intercepté.

missiles

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a également confirmé que son organisation terroriste chiite possède des missiles à longue portée sol-sol capables de frapper n’importe quel point en Israël, y compris les installations et les infrastructures stratégiques. Il y a deux semaines, un commandant de la Garde révolutionnaire iranienne a déclaré que des centaines de missiles d’une portée de 250 à 350 km sont capables de frapper la ville de Dimona dans le sud d’Israël, et qu’elles avaient été fournis au Hezbollah.

nasrallah

Les gardes révolutionnaires de l’aérospatiale iranien que commande le général Seyed Majid Moussavi ont rapporté que des missiles appelés Fateh, volant à une vitesse de 4.500 km/heure et transportant 500 kg d’explosif sont en exploitation par l’armée et livrés au Hezbollah. « Notre principe directeur stratégique est l’armement approprié du Hezbollah et du Hamas, avec des armes modernes avancées afin de permettre aux groupes de résistance de faire face au régime sioniste sanguinaire, »a déclaré Moussavi. « Les missiles que l’Iran plus récemment a donné au Hezbollah vont permettre à l’organisation d’atteindre tout point en Israël, y compris les installations les mieux gardées des forces d’occupation sionistes. »

moussavi

Dans leurs efforts visant à combattre les diverses menaces du champ de bataille posés par le Hezbollah, Israël et l’Inde ont testé le mois dernier avec succès le système de défense aérienne Barak-8 développé conjointement. Le système Barak-8 utilise des missiles à moyenne portée visant à intercepter les menaces aériennes, y compris les avions ennemis, des véhicules aériens sans pilote, des missiles anti-navires et des missiles de croisière terre-mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *