Le Hezbollah a besoin de 96 milliards de $ pour se renflouer

Le Liban est en pleine crise financière qu’il ne sera peut-être pas possible de résoudre. Il a accumulé des dettes astronomiques et pourrait avoir besoin de 93 milliards de dollars (hors conséquences des explosions du 4 août) pour les renflouer, selon un nouveau rapport de la Fondation pour la défense des démocraties. L’économie est en chute libre, le COVID-19 a stoppé les envois de fonds dont le pays a besoin et Beyrouth est en fait en défaut sur les obligations, note l’étude.Lire la suite sur jforum.fr