Le Hamas prétend avoir arrêté à Gaza les terroristes lanceurs de roquettes

Une source du Hamas déclare que « les tirs de roquettes desservent les intérêts des factions palestiniennes dans la bande de Gaza, » notant qu’il y a des efforts de médiation en cours pour tenter de calmer la situation. Le Hamas prétend avoir arrêté les terroristes qui ont lancé la fusée mardi soir dans le sud d’Israël, à Gad Yavne.

Une roquette tirée depuis la bande de Gaza a frappé une zone ouverte dans le sud d’Israël mardi soir. Aucun dommage n’a été causé, mais un adolescent a subi un choc qui a été traité par les médecins du MGA. Tsahal a exercé des représailles contre les tirs de roquettes, frappant le Hamas, le Jihad islamique et des Comités de résistance populaire près de l’aéroport de Gaza, dans la partie sud de la bande, ainsi que des cibles du Hamas à Beit Lahiya dans le nord de la bande de Gaza. Les Palestiniens n’ont rapporté aucun blessé dans les attaques.

« Ce qui est arrivé hier (le tir de roquette) va à l’encontre des intérêts des factions palestiniennes dans la bande de Gaza et contre nos intérêts nationaux, » a déclaré la source du Hamas. « Nous considérons que les tirs de roquettes sont une chose dangereuse. Juste après les tirs de roquettes, nos forces de sécurité ont été déployées à différents endroits à travers la bande pour chasser les tireurs jusqu’à ce qu’ils soient trouvés et arrêtés. »

djihadLanceurs de roquettes du Djihad islamique

Il a ajouté qu’il y avait des efforts de médiation en cours entre Israël et le Hamas pour tenter de désamorcer la situation dès que possible, tout en refusant de préciser qui étaient les médiateurs. Des sources égyptiennes au Caire ont demandé à Jérusalem de stopper son « agression » dans la bande de Gaza et de faire preuve de retenue après la contre-attaque israélienne.

C’est la première fois, depuis l’opération Bordure protectrice à Gaza, qu’une roquette Grad de moyenne portée a été tirée vers le territoire israélien. Des sources du ministère de la Défense ont déclaré que la roquette a probablement été tirée par une faction palestinienne dissidente, mais Yaalon a souligné, « le Hamas est responsable de tout ce qui se passe dans la bande de Gaza. Il est préférable pour le Hamas de freiner toute tentative de tirer sur Israël et d’éviter toute provocation, sinon nous devrons agir avec une plus grande puissance », a ajouté Yaalon.

Les médias du Hamas ont rapporté que l’organisation a commencé l’évacuation de tous ses sièges de sécurité par crainte de représailles israéliennes à l’attaque. L’évacuation devait se poursuivre dans les heures de la matinée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *