Le Hamas confirme la mort de 3 de ses hommes dans l’effondrement d’un tunnel

Trois membres du Hamas ont été étouffés à mort et cinq blessés par inhalation de gaz dans un tunnel de contrebande à la frontière entre l’Egypte et la bande de Gaza lorsque l’armée égyptienne a fait sauter le tunnel. Le Hamas a présenté ses condoléances aux familles des personnes tuées et a condamné les « actions violentes ». Selon le Hamas, il n’y a aucune justification aux « méthodes dangereuses » utilisées par l’Égypte à l’égard de la population de la bande de Gaza. Le Hamas a appelé l’Egypte à ouvrir le terminal de Rafah sur une base permanente et a lancé un appel à intervenir immédiatement pour mettre fin au « siège » de la bande de Gaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *