Les dirigeants du Hamas attendent toujours leur argent

Deux mois après la réunion des donateurs, qui ont promis $ 5,4 milliards pour aider à reconstruire Gaza après la guerre entre Israël et le Hamas, les Nations Unies et d’autres fonctionnaires déclarent qu’à peine 2 pour cent de l’argent a été transféré. La conférence au Caire avait été saluée comme un succès, avec le Qatar promettant 1 milliard de dollars, l’Arabie saoudite 500 millions, et les Etats-Unis et l’Union européenne une somme combinée de $ 780 millions sous diverses formes d’assistance.

Le Hamas s’attendait à la moitié pour la reconstruction des maisons et des infrastructures de Gaza détruites pendant le sept semaines de combats, mais les donateurs, surpris par la séparation officieuse de l’OLP et du Hamas, ont retardé les transferts. D’autre part, la reconstruction des tunnels et des roquettes ont sûrement contribué à ralentir l’arrivée des fonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *