Le Hamas accumule les horreurs

Dans une récente émission de télévision d’Al-Jazeera, l’écrivain égypto-américain Magdi Khalil critique la moralité du Hamas : « Ils recueillent de la sympathie grâce aux cadavres d’enfants. Nous parlons d’un groupe du même type que l’Etat islamique. Si les dirigeants du Hamas veulent disparaître,  que Khaled Mechaal, que Haniyeh et Al-Zahar le fassent. Mais qu’ils ne laissent pas les enfants mourir. » Source Memri.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *