Le grand père de Shimon Pérès lui avait dit « Reste toujours juif ! »

Shimon Pérès aimait raconter à ses proches qu’il avait été élevé par son grand-père, qui l’a vu pour la dernière fois lorsqu’il est parti pour la Palestine à 11 ans. « Je me souviens des derniers mots et de l’ordre que j’ai entendu de sa bouche : ‘Mon garçon, reste toujours un Juif !’ », avait raconté Peres. Les nazis ont ensuite enfermé le grand-père de Peres dans la synagogue de la ville, et l’ont brûlé vif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *