Le grand mufti de Russie a une « solution » au conflit israélo-palestinien

 

C’était en 2015. Talgat Tadjoutdine, le grand mufti des Musulmans de Russie n’y est pas allé par quatre chemins pour résoudre le conflit israélo-arabe. Au cours de sa rencontre avec le maître du Kremlin Vladimir Poutine, il s’est fait très explicite.

C’est au cours d’une rencontre avec des journalistes il y a 7 ans de cela, dans la ville de Ufa, que le grand mufti s’est vanté d’avoir proposé une solution des plus originales afin de résoudre une bonne fois pour toutes le conflit israélo-palestinien : l’annexion d’Israël par la Russie.

Plutôt que de longs et beaux discours au cours d’interminables conférences internationales. plutôt que d’assister impuissants au déchaînement de la violence entre Israéliens et Palestiniens, le grand mufti de Russie a suggéré au président russe une méthode qui a déjà fait ses preuves en Crimée. «  J’ai conseillé à Poutine de se conduire à l’égard d’Israël comme il l’a fait avec la Crimée, mais le président a refusé ».

Les médias locaux rapportent que le public, (des musulmans de la région) présent à ce débat avec des journalistes, a applaudi la proposition. Un journal de Moscou a raconté que le président Poutine a d’abord souri à la proposition du grand mufti, pensant qu’il plaisantait, puis comprenant que ce n’était pas le cas, a poliment repoussé l’offre de son visiteur. La Crimée, jusqu’alors ukrainienne, a été annexée le 18 mars 2014 par la Russie.

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

3 pensées sur “Le grand mufti de Russie a une « solution » au conflit israélo-palestinien

  • 17 février 2022 à 12 h 24 min
    Permalink

    Sans etre un grand mufti pour autant moi j’aurais propos2 a Putin que la Russie admettre finallement que c’est la Russie qui a par une campagne de désinformtion massive inventé et agencé le mythe d’un peuple ou nation Palestinienne » inconnu jusqu’alors. A mon avis c’est ça la clef pour resoudre le conflit. Enlever l’element « Palestinien » du conflit Arabo-Isrelien le rendrait bien plus facile a resoudre.

    Répondre
  • 17 février 2022 à 9 h 33 min
    Permalink

    D’où il sort ce pingouin ! Il lui manque son tapis volant a cet abruti.

    Répondre
  • 1 juillet 2021 à 19 h 51 min
    Permalink

    Le type ignore totalement qui est Poutine et qui l’a élevé, pour lui faire cette proposition…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *