Le gouvernement prend le boycott contre Israël au sérieux

Le gouvernement israélien a décidé d’augmenter ses efforts pour prévenir, les boycotts de consommation de produits israéliens, les boycotts culturels, sportifs et universitaires contre Israël. Il a demandé à plusieurs ministres de prendre les devants dans ce qui est devenu une priorité diplomatique. L’Autorité palestinienne et divers groupes pro-palestiniens du monde entier exhortent les boycotts contre Israël. Le Boycott, Désinvestissement et Sanctions Mouvement, par exemple, mène une campagne mondiale visant à augmenter la pression économique et politique sur Israël par ces mesures. Vendredi, Israël a réussi à contrecarrer un mouvement palestinien de demande à la FIFA, la fédération internationale de football, de suspendre Israël de ses rangs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *