Le gouvernement Netanyahou en danger

Le respect du Shabbat concernant les travaux publics ne s’appliquant pas, mais faisant pourtant partie des accords de coalition entre les partis religieux et Netanyahou, contraint le  ministre de la Santé Yaakov Litzman qui est aussi le chef du parti religieux ashkénaze  de présenter sa démission. En effet, les travaux d’infrastructures publics sur les chemins de fer continuent de se faire le Shabbat et les négociations avec Netanyahou sont au point mort. Si le ministre démissionne, il est à craindre que son parti quitte la coalition du gouvernement dans les prochaines semaines… Lire la suite sur tel-avivre.com