Le gouvernement népalais forcé de travailler sous des tentes

Le gouvernement népalais est forcé de travailler sous des tentes après le deuxième tremblement de terre. Les fonctionnaires du gouvernement népalais se sont réfugiés sous des tentes après les deux tremblements de terre dévastateurs qui ont eu lieu récemment et ont endommagé le bâtiment principal qui abrite plusieurs bureaux du gouvernement et des ministères. Un des hauts fonctionnaires du bureau du Premier ministre, Shanta Raj Subedi, a dit qu’ils essayaient toujours de trouver un endroit sûr. Bien que les magasins aient rouvert à Katmandou, trois jours après le second tremblement de terre majeur, des milliers de personnes séjournent dans les rues, craignant que d’autres séismes engendrent l’éboulement de leurs maisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *