Le gouvernement israélien fait bloc derrière le Shin Bet, accusé de torturer des Juifs

L’avocat Adi Keidar de l’organisation d’aide juridique Honenu, qui représente plusieurs suspects juifs dans l’incendie criminel Douma, a envoyé une lettre particulièrement virulente au leader du parti Habayit Hayeoudi, Naftali Bennett, après son soutien entier à l’Agence israélienne de sécurité intérieure (Shin Bet) accusée d’avoir torturé des suspects juifs.

M. Bennett a poursuivi ses déclarations accusatrices à l’encontre des suspects juifs mercredi, les condamnant de plus belle après qu’un mineur ait avoué sa culpabilité au cours de son interrogatoire, dans lequel il a ensuite accusé le Shin Bet d’abus sexuel et de privation de sommeil.

« Je suis étonné d’entendre dans les médias le plein appui que vous et votre parti donnez à la violence brutale utilisée contre les personnes interpellées », a écrit M. Keidar dans sa lettre selon le site Arutz Sheva.

Mis à part Bennett, la ministre de la Justice Ayelet Shaked a également fait des déclarations similaires de soutien au Shin Bet, de même que le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le ministre de la Défense Moshe Ya’alon.

M. Keidar a souligné que le Shin Bet n’avait pas nié les allégations de torture brutale contre les suspects, mais que l’organisation avait donné une justification légale à cette violence du fait du soutien du gouvernement dans cette affaire.

L’avocat a dit à M. Bennett que « la loi ne donne aucunement le droit d’exercer une telle violence, en particulier avec une telle intensité et un tel sadisme. »

L’avocat a rappelé qu’il avait reçu des descriptions précises d’actes de torture par l’intermédiaire du témoignage direct des suspects, et que les corps de ces derniers gardaient des traces de sévices physiques.

Il a également noté que l’un des suspects mineurs avait tenté de se suicider en se sectionnant les poignets. Ce jeune homme avait déclaré à la cour plus tôt cette semaine qu’il ne pouvait plus supporter le traitement qu’il s’était vu infliger, plus longtemps, et qu’il était prêt à avouer tout ce que ses tortionnaires souhaitaient pour faire cesser ces sévices.

«J’ai entendu et réalisé par des témoignages de première main ce qui se passait dans la salle d’interrogatoire, contrairement à vous (Bennett) qui n’avez eu accès qu’à des sources de deuxièmes et troisièmes mains», a écrit M. Keidar.

10 pensées sur “Le gouvernement israélien fait bloc derrière le Shin Bet, accusé de torturer des Juifs

  • Avatar
    23 décembre 2015 à 22 h 38 min
    Permalink

    des terroristes juifs ou arabes doivent être traites de la même façon…pas de traitement de faveur pour les arabes qui.grâce a leurs avocats de la gauche israélienne mènent une vie de pacha dans nos prisons

    Répondre
  • Avatar
    24 décembre 2015 à 0 h 50 min
    Permalink

    plus de moyen est donne pour lutter contre le terrorism Juif que celui la terreur arabe avec une maison arabe brule devient un complot a la democratie d’Israel, bien que le massacre de Juifs chaque jour n est pas comme un complot pour detruire Israel qui s’allit avec les arabes, pour le terrorism qui entre en ville pendant que les arabes vivent en paix chez eux Judeirein un endroit interdit au Juifs qui sans attirer le regard ont penetre un ville arabe bruler 2 maisons

    Répondre
  • Avatar
    24 décembre 2015 à 5 h 56 min
    Permalink

    ON en a marre de notre gouvernement qui fait le moindre désir du monde…..lequel préconise notre suicide lent en apportant confort aux assassins palestiniens (ce qui encourage le meurtre de juifs qui ne manquent pas de se passer) et en torturant de simples soupçonnés de meurtres HYPER RARES palestiniens……La dissuasion n’est pas a faire pour les RARISSIMES victimes palestiniennes mais pour les MEURTRES QUOTIDIENS de Juifs israéliens…. LES BEBES JUIFS AUSSI CREVENT EN ISRAEL !!!!!

    Notre gouvernement n’a qu’a présenter ses « condoléances attristées » a la famille des victimes de Douma et réagir en TORTURANT les prisonniers palestiniens assassins reconnus dans nos prisons….au lieu de faire l’inverse qu’il a coutume de faire …..Réservez vos belles paroles pour les palestiniens victimes et agissez pour empêcher les victimes QUOTIDIENNES Juives…..

    Répondre
  • Avatar
    24 décembre 2015 à 6 h 02 min
    Permalink

    Suite: Bennett change ici son fusil d’épaule…..Nous voulons au pouvoir quelqu’un qui sache dire MERDE AU MONDE ENTIER et qui sache TUER en réponse aux meurtres de JUIFS en Israël …..C’est pour ça que nous serons 80% a voter a Droite au prochain scrutin et nous ne voulons pas d’une droite qui change d’avis pour virer a gauche!!!

    Répondre
  • Avatar
    24 décembre 2015 à 15 h 12 min
    Permalink

    ils sont derriere le bombing de la maison dans ce village qui a fait debuter la vague de terreur que vit Israel cette indignation plus grand que pour les victimes sans defense ressemble a des femmes eloignant le soupcon en criant plus fort pour faire passer un crime commit.

    Répondre
  • Avatar
    24 décembre 2015 à 17 h 32 min
    Permalink

    M. Bennet a t`il perdu la tète ? ces gosses se plaignent d`avoir été torturé voir être victimes de tortures sexuelle et M. Bennett trouve le moyen de défendre ces énergumènes antis juifs (religieux) qui s`en donnent a cœur joie sur des enfants certainement innocents.

    Qu`ils aillent faire leur enquête a Douma la bas ils trouveront la réponse a savoir qui a fait le coup ?

    Ou alors M. Bennet et d`accord pour torturer les enfants juifs ? c`est a voir ?

    Répondre
    • Avatar
      27 décembre 2015 à 12 h 42 min
      Permalink

      Dans un article au times Naftali Bennet soutient la peine de mort pour ce qu’il appelle les terroristes juifs. Il est essentiel que les gens comprennent le contexte de sa déclaration. En l’absence de toute preuve, mis a part les tactiques bolcheviques du Shabak pour forcer confession, Bennett préconise que les Juifs doive mettre à mort les Juifs. La même chose vaut pour Ayelet Shaked, qui a accepté la charge antisémite de l’incendie criminel et assassina fait au Juifs et réagi avec sa propre crise de nerfs hysterie, Cela est appelle incitation, Essentiellement, Bennett appelle à la peine de mort contre les Juifs qui sont sûrement en cours de torture pour extraire une confession.Ironiquement, de nombreux héritiers idéologiques supposés de Lechi et l’Irgoun omettent soigneusement l’histoire de «feu et de sang, » des dommages collatéraux quand la gauche était assis en silence quand les Arabes brûla bébés juifs. Et aujourd’hui, ils font de même. Ils ont accepté le récit arabe / antisémite et coure avec lui. Avec de tels dirigeants, Israel n a vraiment pas besoin d’ennemis.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *