Le gouvernement irakien conclut un accord avec les Kurdes

L’Irak a conclu un accord avec le gouvernement provisoire kurde afin d’acheter le pétrole de la région autonome du Nord représentant 20 pour cent du budget national, pour résoudre l’impasse de plusieurs mois qui avait sapé l’unité nationale face à l’assaut des terroristes de l’Etat islamique.

L’accord stipule que le gouvernement kurde semi-autonome cédera 550.000 barils de pétrole par jour au ministère du pétrole irakien, c’est-à-dire plus de la moitié de ce qui provient des champs pétrolifères de Kirkouk, selon le ministre des Finances irakien Hoshyar Zebari. En échange, les Kurdes recevront la part de 17 pour cent du budget national alloué à leur région, plus des versements allant jusqu’à 1 milliard de dollars pour stimuler les capacités des combattants kurdes qui luttent contre les terrorites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *