Le gouvernement syrien d’opposition en exil se choisit un nouveau chef

Le gouvernement syrien d’opposition en exil est une émanation des Frères musulmans mais ne s’associe pas aux rebelles et à l’Etat islamique. Son objectif est de faire tomber Assad sans s’associer aux organisations qui combattent l’armée syrienne (et se combattent entre eux). Mohammad Hekmat Walid est le nouveau chef de ce gouvernement syrien en exil. Il a 70 ans, ophtalmologiste et originaire de Lattaquié. Il est le 12ième chef de la Fraternité depuis 1940.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *