Le Golan est un enjeu stratégique primordial pour les Syriens

Le chef de l’armée syrienne, le général Ali Abdullah Ayyoub, a fait une visite inattendue de la zone de Quneitra contrôlée par l’armée syrienne, ainsi que sur les hauteurs du Golan cette semaine, au mépris du temps froid et neigeux.

Le commandant de l’armée est arrivé dans la région pour « évaluer l’état de préparation des troupes, » ou plutôt l’état de préparation des troupes encore laissées dans la région par le régime syrien qui a perdu la maîtrise de la zone frontalière et de grandes parties de Quneitra. Les terroristes d’Al-Qaïda ou de ses affiliés du front al-Nosra se sont emparés de ces régions en 2013 et 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *