Le geste des policiers qui a ému les israéliens

La maman de Itaï n’a pas hésité un seul instant. Durant le confinement qui s’est terminé il y a une dizaine de jours, elle a écrit à l’adjoint au maire de Ramat Gan près de Tel-Aviv.

« En raison de la situation sanitaire, je serai seule pour célébrer l’anniversaire des 6 ans de mon fils Itaï. Voilà qui s’annonce particulièrement triste. Pourriez-vous intervenir auprès de la police pour faire retentir les sirènes sous notre fenêtre le jour dit. Comme beaucoup d’enfants, mon fils adore la police ».

Prévenus, les policiers du secteur Dan (Mehoz Dan) ont fait beaucoup mieux. Ils sont arrivés en délégation devant l’immeuble d’Itaï avec plusieurs voitures et motos de patrouilles. Un haut-parleur diffusait la chanson consacrée pour les anniversaires et un motard en uniforme lui a remis un gâteau.

Un anniversaire aussi inattendu qu’inoubliable pour Itaï, qui se souviendra encore longtemps de ses 6 ans. Quant à la vidéo souvenir, elle a bien sûr fait le tour des réseaux sociaux.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *