Le fils du chef de l’Etat islamique a été tué à Homs en Syrie

L’État islamique a annoncé la mort du fils de son chef en Syrie, Abou Bakr al-Baghdadi. Celui-ci a été tué lors d’une attaque menée par les djihadistes dans la province centrale de Homs, a annoncé l’Etat Islamique mardi soir.

.

« Dieu ait son âme,  le fils du calife a été tué dans une attaque contre les Nussayriyyah (Alaouites) et les Russes dans une centrale électrique dans la province de Homs »  a indiqué l’EI dans un communiqué, publié sur  Télégram utilisé  par son organe de propagande Amaq. « Nusayriyyah » est une référence à la communauté alaouite de Syrie dont Bashar El Assad est issu mais qui ne représente paradoxalement que 10% de la population syrienne. Lire la suite sur tel-avivre.com