Le film Exodus autorisé au Maroc, mais des passages sont censurés

L’organisation de cinéma du Maroc a annoncé que le film de Ridley Scott « Exodus » sera à l’affiche au Maroc, mais il faut que les studios de la Fox acceptent de couper des passages considérés comme un sacrilège à l’Islam.

Le 27 décembre, le Centre Cinématographique du Maroc a annoncé qu’il refusait de montrer le film après une commission de censure qui s’est opposée à la scène où Moïse reçoit sa révélation d’une entité qui pourrait être interprétée comme représentant Dieu. La décision de la commission a incité des critiques sur la liberté d’expression par des cinéastes et des politiciens au Maroc. Le Centre mardi soir a déclaré qu’après de nombreux échanges avec le réalisateur, Ridley Scott, et les studios de la Fox, ceux-ci ont accepté de « retirer deux lignes de dialogue qui faisait référence à la personnification du Divin. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *