Le FC Séville crache au visage d’Israël

Voici un club de football dont les dirigeants ne portent pas Israël dans leur cœur et le font savoir sans retenue: le FC Séville.

On vient d’apprendre que le club vient de refuser l’offre du ministère du tourisme israélien qui lui proposait de devenir partenaire officiel. Le Ministère du tourisme aurait proposé la coquette somme de 5 millions d’euros par saison, soit 2 fois plus que le sponsor précédant, mais peu importe le prix, le FC Séville ne veut pas d’Israël sur ses maillots.

Visiter la Malaisie, pays dont les dérapages antisémites sont fréquents ne pose aucun problème au club de football espagnol, qui reprend ce slogan pour encourager le tourisme malaisien. Faire de même avec Israël est tout simplement inenvisageable pour ce club de football dont les dirigeants ont clairement choisi d’afficher leur haine d’Israël.

Rappelons que le Premier ministre malaisien dont le pays s’étend sur les maillots du club déclarait à propos des Juifs: « même après leur éradication par les nazis allemands, ils ont survécu et continuent d’être source de problèmes encore plus graves pour le monde. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *