Le drôle de titre de l’AFP après l’attentat au couteau de ce matin

L’Agence France Presse a  préféré donner des nouvelles de l’état de santé de la  terroriste plutôt que de la victime ce matin après l’attentat au couteau contre un soldat israélien. « Une Palestinienne blessée par balles après une attaque présumée sur un soldat israélien ». L’attaque elle, reste présumée pour les rédacteurs de la dépêche qui ajoutent « Une jeune Palestinienne a été blessée par balles lundi après avoir attaqué un soldat israélien près du bloc de colonies du Gush Etzion, en Cisjordanie occupée, a indiqué la police ».  La sémantique utilisée reprend en bloc le narratif palestinien. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *