Le « droit international » cette grande farce…

Il n’y a pas que sur la question de la propriété juive de la Judée-Samarie que le concept du « droit international » est employé jusqu’à l’absurde.

Dans un rapport hallucinant, la Rapporteuse de l’ONU sur les exécutions extra-judiciaires, sommaires ou arbitraires décrète que l’élimination au mois de janvier du général iranien Qassem Suleimani par les Américains a été un « acte illégal et arbitraire »!! Agnès Callamard estime que les Américains « n’ont pas apporté de preuves suffisantes quant au danger imminent qu’aurait représenté pour eux le commandant de la Force Quds » et que dès lors, l’élimination de ce terroriste international par une attaque de drone a constitué un « viol de la Charte des Nations Unies »!Lire la suite sur lphinfo.com