Le docteur Kugel : il est mort à cause de son cœur et du stress

Toutefois, le Dr Hen Kugel, le médecin israélien qui a participé à l’autopsie, a déclaré que le rapport n’était pas définitif et qu’ils attendaient le retour de certains tests, mais « nous savons ce qui est intervenu, il est mort d’une attaque du cœur. Il avait un blocage important des artères et son cœur était en mauvais état. Quand ils l’ont saisi au cou, ce geste a causé un stress énorme qui a conduit à des saignements, et par la suite un blocage de sa circulation coronaire, c’est ce qui l’a tué « .

« Il n’y a pas de désaccord avec les Palestiniens à ce sujet, la seule chose que nous ayons encore besoin de connaître,  c’est sa blessure aux dents de devant, à la langue et à la trachée. Celles-ci pourraient être le résultat de tentatives de réanimation ou d’une agression que les Palestiniens revendiquent, mais cela n’a pas beaucoup d’importance, il est mort à cause de son cœur et du stress « , a déclaré M. Kugel.

Les funérailles d’Abu Ayn ont eu lieu jeudi dans la ville de Ramallah. En Israël, les autorités ont renforcé ses forces dans la région avec deux bataillons de soldats et deux compagnies de la police des frontières en prévision.

Abbas a appelé Abu Ayn la victime d’un « crime claire » et un « acte barbare. » Il a décrété trois jours de deuil pour le responsable, qui avait en charge l’organisation de manifestations contre les villages israéliens et la barrière de séparation en Judée-Samarie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *