Le directeur de l’AIEA est incapable de dire si l’Iran prépare la guerre ou se contentera de la paix

L’agence de surveillance nucléaire de l’ONU ne peut toujours pas conclure si toutes les matières nucléaires en Iran sont utilisées à des fins pacifiques, selon le Directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano. « Nous continuons à vérifier la non-divergence des matières nucléaires déclarées par l’Iran, mais nous ne sommes toujours pas en mesure de conclure si toutes les matières nucléaires en Iran le sont pour des raisons pacifiques. » Sa déclaration intervient quelques jours avant la date limite d’un accord-cadre entre l’Iran et les puissances mondiales sur le programme nucléaire iranien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *