Le destin d’Esther: « Non maman, reste avec nous dans la forêt ».

Esther Tzmari est une survivante de la Shoah, mère, grand-mère et fondatrice d’un projet tout à fait unique. Née en 1936 à Ciechanowicz, en Pologne, Esther et sa famille ont été contraintes de s’installer dans un ghetto alors qu’elle n’avait que quatre ans.

Le destin d’Esther Tzmari. Pendant la Shoah, elle a perdu sa mère, son père et ses deux frères aînés, mais contre toute attente, elle a réussi à survivre et a immigré en Israël après la fin de la guerre. L’année dernière, pendant la pandémie, Esther et sa petite-fille ont fondé une organisation de bienfaisance pour aider d’autres survivants de la Shoah.

En utilisant des boîtes de rationnement vides apportées par les soldats de Tsahal sur le terrain, Esther et sa petite-fille créent de magnifiques pots de fleurs et les remplissent de plantes. Les bénéfices de la vente de ces pots de fleurs vont aux survivants de la Shoah à faible revenu en Israël. À son arrivée en Israël, Esther a pu reconstruire sa vie. Maintenant, elle utilise ces pots de fleurs pour aider les autres à reconstruire les leurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.