Le dernier combattant du célèbre régiment soviétique ayant hissé le drapeau soviétique sur le toit du Reichstag est décédé.

Nikolaï Beliaïev, le dernier soldat encore vivant ayant participé à la prise du Reichstag en 1945, s’est éteint mercredi à l’âge de 93 ans à Saint-Pétersbourg. Jusqu’aux derniers jours de sa vie, il eut un fort engagement social et participait à l’éducation patriotique et historique des jeunes.

​L’ancien combattant a été souvent invité à Berlin pour déposer des fleurs devant le monument aux soldats soviétiques. Nikolaï racontait souvent que les Allemands venaient lui dire merci et ajoutaient en s’adressant à leurs petits-enfants: « Regardez, ce vieux Monsieur nous a sauvés des nazis ».

Un livre dont une grande partie est consacrée à Nikolaï Beliaïev sortira prochainement, sa présentation devait avoir lieu le 19 décembre. L’ancien combattant est mort quelques jours seulement avant l’événement.

Le 2 mai 1945, les troupes soviétiques ont pris la capitale allemande. Le matin du 1er mai 1945, le drapeau rouge a été hissé sur le toit du Reichstag, annonçant la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *