Le dernier blessé de l’opération « Bordure Protectrice » sort de l’hôpital

Gadi Yarkoni a été libéré de l’hôpital Soroka de Beer Sheva et va commencer sa rééducation à l’hôpital Sheba de Tel Hashomer. Il avait été grièvement blessé dans le Kibboutz Nirim lors d’un tir de mortier provenant de Gaza, quelques heures avant le cessez-le-feu. Agé de 47 ans il est père de trois enfants. Gadi a été opéré plusieurs fois et amputé des deux jambes jusqu’aux genoux.

Une pensée sur “Le dernier blessé de l’opération « Bordure Protectrice » sort de l’hôpital

  • 17 septembre 2014 à 11:45
    Permalink

    C’est une information qui circule et je ne ne connais pas tous les détails, mail je connais un soldat qui a été blessé pendant l’opération TSouk Eytan qui habite Ofrah en Samarie, et qui est toujours à l’hopital Soroka dans un état de coma entretenu. Il a reçu des éclats à la tête, et malgré plusieurs opérations sa situation ne s’améliore pas vraiment. C’est lui qui il y a quelques semaines a été le père d’un bébé à qui on a fait la Brit Mila à l’hopital de Beershéva. Malheureusement, le père n’a pu être réveillé et n’a pas assisté à la Bri Mila d’un fils qu’il ne connait pas encore.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *