Le dernier blessé de l’opération « Bordure protectrice » rentre à la maison

Gadi Yarkoni a été le dernier civil blessé au cours de l’opération menée par Tsahal contre le Hamas à Gaza. Il avait été touché par un obus de mortier quelques minutes avant que le cessez-le-feu n’entre en vigueur. Deux de ses amis du Kibboutz Nirim, avaient succombé à leurs blessures mais Gady s’est lentement rétabli. Blessé aux deux jambes, les médecins de l’hôpital Soroka de Beersheva, lui ont souhaité de revenir bientôt en visite dans les services orthopédiques, « mais cette fois sur ses deux jambes ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *