Le député Yinon Magal : « Pas de boycott en Israël des produits fabriqués en Judée-Samarie »

Un projet de loi visant à mettre fin à la discrimination des consommateurs contre les résidents de Judée-Samarie a été adopté en lecture préliminaire à la Knesset mercredi. Le projet de loi, parrainé par le député Yinon Magal (Habayit Hayehudi), est un amendement à l’interdiction de discrimination dans les produits, services et accès aux lieux de divertissement et aux lieux publics qui a été promulguée en 2000, et suite à plusieurs cas dans lesquels les résidents de Judée-Samarie étaient victimes de discrimination sur leur lieux de résidence. L’amendement stipule qu’une entreprise qui ne prévient pas à l’avance et en détail des lieux dans lesquels ses produits ou services ne sont pas disponibles à cause du boycott devront rembourser leurs achats aux consommateurs, ainsi que des dommages de rémunération à hauteur de 10.000 shekels ($ 2600).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *