Le député Meyer Habib persiste et signe : “À aucun moment le Premier ministre ne mentionne la haine d’Israël”

Le député UDI Meyer Habib a déploré vendredi l’occultation de la haine d’Israël, principal vecteur actuel de l’antisémitisme, dans la tribune publiée par le Premier ministre Édouard Philippe à l’occasion du 80ème anniversaire de la Nuit de cristal.

“Le Premier ministre Édouard Philippe l’a annoncé ce matin : les actes antisémites ont augmenté de 69 % sur les 9 premiers mois de 2018. Est-ce vraiment une surprise ? Non. Je l’interrogeais d’ailleurs sur ce sujet précis la semaine dernière avant communication des dernières statistiques, peut-être de manière prémonitoire. Il ne m’a pas répondu et laissé le Ministre de l’Intérieur le faire à sa place. Le gouvernement est-il préparé ? La volonté existe mais une véritable stratégie fait défaut aujourd’hui comme hier… Incantations et lamentations n’y feront rien : refuser de nommer les choses, c’est se condamner à l’incurie”, a-t-il dénoncé dans un long statut Facebook.Lire la suite sur lemondejuif.info