Le député Ghattas : « je ne savais pas que je transmettais des téléphones portables aux détenus »

Le député arabe israélien Basel Ghattas accusé d’avoir transmis des téléphones cellulaires aux détenus dans une prison israélienne ainsi que des messages codés a accordé une interview au quotidien Haaretz dans laquelle il affirme ne pas avoir su qu’il transmettait des téléphones portables. « Si j’avais su ce que contenaient ces paquets, jamais, je ne les aurais donnés », s’est-il défendu.

Une pensée sur “Le député Ghattas : « je ne savais pas que je transmettais des téléphones portables aux détenus »

  • Avatar
    3 janvier 2017 à 15 h 00 min
    Permalink

    La réponse doit être du même niveau , vous êtes comdamné à 10 ans de prison et perte de tous vos droits civiques pour complicité avec des terroristes dangereux, parce que nous , nous ignorons désormais, que vous étiez à la knesset

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *