Le député Bassel Ghattas renonce à son immunité

Le député Bassel Ghattas sous le coup d’une enquête de police pour avoir transféré des téléphones portables et des messages codés à des prisonniers sécuritaires palestiniens a décidé de renoncer de lui-même à son immunité parlementaire. Selon ses proches, le député membre de la Liste arabe unifiée a préféré cette issue de sortie plutôt que de se voir au centre des débats de la commission d’éthique de la Knesset. La police peut désormais enquêter librement à son sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *