Le Département d’État confronté à la critique infondée d’Israël

Le reporter Matt Lee de l’Associated Press note que le récent bombardement meurtrier sur l’hôpital afghan, par les États-Unis, ressemble au bombardement israélien à Gaza, que les Etats-Unis ont vivement condamné, proclamant que c’était un acte «honteux».

Le bombardement d’un hôpital du groupe d’aide médicale « Médecins Sans Frontières » dans la ville afghane de Kunduz a tué au moins 16 personnes civiles. Le parallèle a été fait par le journaliste pour dénoncer le comportement injuste des USA qui encourage tous les gouvernements à prendre « toutes les mesures possibles pour éviter les victimes civiles, mais quand lui-même est en cause, que des civils sont tués, aucune condamnation n’émane du Département d’Etat qui balbutie que l’enquête est en cours. »

« L’obus qui avait frappé l’école de l’UNRWA était une erreur, et Tsahal l’a reconnu, car l’Armée d’Israël prend d’énormes précautions pour éviter de toucher des civils, ce qui n’est pas toujours le cas de l’armée américaine, » conclut le journaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *