Le département d’état américain parle enfin de l’antisémitisme palestinien

Le département d’Etat américain a finalement dénoncé l’antisémitisme de l’Autorité palestinienne, dans son rapport annuel récemment publié sur la liberté religieuse dans le monde.

Le nouveau rapport indique que les médias officiels de l’Autorité palestinienne « ont porté l’intolérance religieuse » dans des programmes de télévision en « refusant le fait d’une présence juive historique à Jérusalem » et en associant les Juifs et le «mal».

Cette dénonciation du Département d’Etat constitue un changement marqué avec sa position sur l’antisémitisme palestinien dans les années précédentes. Par le passé, le Département d’Etat avait affirmé que le refus palestinien d’une connexion juive avec Jérusalem était une simple « critique de l’occupation israélienne » plutôt que l’expression d’un antisémitisme, rapporte le site JTA. De même, les canaux palestiniens qui véhiculaient des contenus antisémites avaient été présentés comme «non officiels et non-traditionnels» au sein de l’AP, selon le rapport du Département d’Etat de l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *