Le « dentiste boucher » qui a mutilé des dizaines de patients serait réfugié en Israël

L’affaire Freddy Berrih rebondit après un courrier anonyme, qui dévoilerait le lieu précis où se trouverait le dentiste escroc. Ce dernier avait été condamné, le 21 juin 2011, à cinq ans de prison ferme, à 30 000 € d’amende et à une interdiction définitive d’exercer pour avoir mutilé les mâchoires de dizaines de patients entre 1988 et 2004, à Beauvais. « En 30 ans de carrière, c’est la première fois que je vois ça » avait alors dit la procureur de la République.

L’ancien dentiste beauvaisien de 57 ans surnommé le « boucher de Saint-Jean », se serait réfugié en Israël. Il aurait élu domicile, sous une fausse identité, à Raanana, une ville de 80 000 habitants située au nord-est de Tel-Aviv, connue pour abriter d’importantes communautés francophones et anglo-saxonnes. A ses victimes, Freddy Berrih doit verser des centaines de milliers d’euros de dommages et intérêts. Mais encore faut-il qu’il soit arrêté. Une issue que les autorités estiment peu probable. « On sait qu’il se trouve en Israël mais ce sera toutefois très compliqué de mettre la main sur lui, reconnaît-on au parquet de Beauvais. Tout simplement parce qu’il existe très peu de coopération pénale internationale entre la France et Israël. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *