Le Démocrate Menendez est écarté du pouvoir. Son crime : avoir voulu imposer de nouvelles sanctions à l’Iran

Quel que soit le sort du Sénateur Robert Menendez, les accusations portées contre lui pourraient freiner les nouvelles tentatives d’imposer des sanctions à l’Iran. Robert Menendez a été écarté du Comité des relations étrangères du Sénat après avoir été inculpé mercredi d’accusations de corruption. « Sa démission pourrait contrecarrer toute action du Sénat contre l’accord que les négociateurs du président Barack Obama élaborent avec l’Iran, » disent les analystes.

Menendez fait partie d’un certain nombre de sénateurs démocrates qui ont déclaré explicitement qu’ils rejetteraient un accord avec l’Iran s’il était convaincu qu’il n’était pas assez dissuasif pour garder les armes nucléaires hors de portée de l’Iran. Ce dimanche, Menendez a déclaré dans un communiqué que les négociations n’étaient pas au beau fixe. « Ma crainte, c’est que nous ne soyons plus guidés par le principe selon lequel « pas d’accord vaut mieux qu’un mauvais accord », mais à la place nous négocions « n’importe quel accord pourvu que ce soit un accord. » Sa remplaçante au Sénat, Barbara Boxer, est une fervente supporter d’Obama… ceci expliquant peut-être cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *