Le déficit budgétaire de 2014 se monte à 2,8% du PIB

Le déficit budgétaire d’Israël pour l’année en cours est de 2,8 pour cent du PIB, a déclaré un porte-parole du ministère des Finances, malgré le coût de la guerre de Gaza. Le ministère avait initialement prévu un déficit de 3,0 pour cent du PIB, après avoir affiché un déficit de 3,15 pour cent du PIB 2013. Mais un changement dans le calcul du PIB a réduit la prévision à 2,8 pour cent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *