Le corps d’Or Asseraf est rapatrié en Israël : la famille est soulagée et va pouvoir exprimer pleinement sa douleur

Le père d’Or Assaeraf et ses camarades de Tsahal l’ont ramené chez lui trois jours après que son corps ait été trouvé dans la région de Langtang. Or Asseraf est le seul Israélien tué dans le tremblement de terre dévastateur du 25 avril au Népal. Son corps a été transféré en Israël mardi, accompagné de son père et d’anciens camarades de Tsahal qui ont aidé à le rechercher et finalement l’ont trouvé sous les décombres. Il a été localisé dimanche matin, dans les environs de Bamboo Village, à proximité d’un sentier de Langtang, dans le nord du pays. Le tremblement de terre, qui a enregistré 7,8 sur l’échelle de Richter, a tué quelque 7 000 personnes et dévasté de vastes secteurs du Népal. La famille, malgré sa douleur, se dit soulagée de pouvoir l’inhumer en Israël. Patrick, le père, a déclaré à la presse :  » Israël est le seul pays au monde, je dis bien au monde, qui ne laisse pas ses enfants en terre étrangère, vivants ou morts. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *