Le contrôleur de l’Etat au secours de Lieberman

Le contrôleur de l’État déclare à la presse que les réunions secrètes de Lieberman  à Vienne étaient justifiées. Alors que la députée Shelly Yachimovich s’est plainte que le ministre des Affaires étrangères ait tenu des réunions secrètes lors de son voyage en Europe, l’enquête conclut que les réunions non déclarées auraient été approuvées.

Le contrôleur de l’Etat a conclu que ce voyage secret du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman à Vienne était justifié. L’ancienne dirigeante travailliste Shelly Yachimovich s’était plainte que Lieberman tenait des réunions secrètes qui n’étaient pas déclarées aux médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *