Le conseiller de Barack Obama temporise à propos des sanctions contre l’Iran

Le conseiller de Barack Obama pour le moyen Orient a estimé dans un discours prononcé devant des ressortissants américains d’origine iranienne que « des sanctions supplémentaires contre l’Iran pourraient interférer avec la possibilité de parvenir à un accord sur le nucléaire ». Le Docteur Philip Gordon a encore précisé que Barack Obama ne permettra pas au régime iranien de développer une arme nucléaire.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *