Le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies a désigné un professeur britannique, qui a accusé Israël d’apartheid et l’a comparé à l’État islamique

Une candidate au poste d’Observateur pour la Palestine à l’ONU compare Israël à l’EI. L’ »anti-israélienne radicale » Penny Green a accusé Israël d’apartheid et de nettoyage ethnique et a appelé à son boycott total, selon l’organisation UN Watch. Le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies a désigné un professeur britannique, qui a accusé Israël d’apartheid et l’a comparé à l’État islamique, comme enquêteur à propos des violations des droits de l’homme dans les territoires palestiniens, a rapporté un groupe de surveillance des Nations unies jeudi.

Une pensée sur “Le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies a désigné un professeur britannique, qui a accusé Israël d’apartheid et l’a comparé à l’État islamique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *