Le Commandement américain frappe très durement

La coalition menée par les USA a réalisé plus d’une douzaine de frappes aériennes pendant la nuit de jeudi à vendredi dans et autour de la capitale de l’Etat islamique dans le nord la Syrie, ont rapporté des terroristes.

Les raids aériens ont frappé plusieurs zones à la périphérie de la ville de Raqqa, le long du fleuve Euphrate. C’était le plus grave des bombardements de la coalition sur la ville depuis que des terroristes de l’Etat islamique ont capturé un pilote jordanien, alors que son F-16 s’est écrasé près de Raqqa le 24 décembre.

L’Etat rapporte au moins 13 frappes de la coalition. L’Observatoire syrien basé en Grande-Bretagne et les comités locaux de coordination collective ont également confirmé les raids aériens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *