Le climat de tension extrême attriste Agnès Buzyn

Agnès Buzyn veut renforcer les services hospitaliers de proximité. © LUDOVIC MARIN / AFP

C’est très douloureux de se rendre compte que l’on n’a pas réussi à apaiser” la France, reconnaît Agnès Buzyn

Pour sortir par le haut de la crise des “gilets jaunes”, Agnès Buzyn prône le dialogue et estime que le “grand débat national” va permettre aux Français “d’être entendus”. Lire la suite sur jforum.fr