Le chiffre. 27% des Israéliens fument au moins une fois/an du cannabis.

Sur son smartphone, il suffit de quelques clics pour découvrir tout un monde de vendeurs de marijuana postant des photos de leur produit, avec la promesse de commander en ligne ce qui se fait de mieux en la matière. « C’est comme eBay; il y a des milliers de photos », s’enthousiasme un utilisateur qui refuse de décliner son identité.  Lire la suite sur israelvalley.com