Le chef du parti travailliste anglais se dit prêt à reconnaître un état palestinien

La campagne pour les futures élections anglaises en mai, bat son plein. C’est dans ce cadre que le leader du mouvement travailliste, M. Miliband, s’est dit prêt à reconnaître un état palestinien, déclarant : qu’ un « état indépendant, aux côtés d’Israël, devait contribuer à un accord de paix au Moyen-Orient ». Fils de réfugié juif de l’holocauste, M. Miliband a fustigé, après sa visite de la Judée-Samarie, l’année dernière, la « poursuite de l’expansion des colonies israéliennes » comme une « menace mortelle pour une solution à deux états et au succès d’un processus de paix dans la région ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *