Le chef du Hezbollah roule des mécaniques contre Israël depuis son bunker

Pour la seconde fois en 24 heures, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah a pris la parole. Mais contrairement à hier lundi, où le leader chiite était apparu en personne devant des milliers de partisans, le discours de ce mardi matin a été retransmis par vidéo dans la banlieue sud de Beyrouth. Si hier soir, Nasrallah a concentré ses attaques sur les conflits régionaux et la politique locale,il s’est étendu ce mardi sur son sujet favori : la détestation d’Israël

Voir l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *