Le chef du groupe terroriste responsable de la décapitation du Français Hervé Gourdel a été exécuté

L’armée algérienne a tué le chef du groupe terroriste responsable de l’enlèvement et de la décapitation d’un touriste français Hervé Gourdel en septembre, rapporte une station de télévision locale proche du gouvernement.

Ennahar TV, citant une source de sécurité qui a voulu rester anonyme, a déclaré que des troupes ont tué Gouri Abdelmalek, leader du groupe du califat. Celui-ci avait déclaré son allégeance à l’Etat islamique en Irak et en Syrie. La chaîne de télévision a déclaré également que Abdelmalek et deux autres terroristes ont été tués à l’est de la capitale Alger lors d’un affrontement avec les forces spéciales. Son groupe avait enlevé et décapité le Français en représailles à une action militaire française contre l’État islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *