Le chancelier autrichien : Netanyahou m’a fait prendre conscience du danger

 

Après avoir été raillé par certains dirigeants de la planète pour son zèle face au danger du Coronavirus, Netanyahou reçoit à présent des compliments.  Cette fois en provenance d’Autriche.

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a affirmé que le Premier ministre israélien est l’homme de la situation. « C’est lui qui m’a incité à prendre des mesures intensives contre le coronavirus ». Dans une interview accordée au journal allemand «Bild», Kurz a déclaré qu’une conversation avec le Netanyahou il y a environ deux semaines, l’avait sorti de sa torpeur.

Selon les propos du chancelier autrichien, le chef du gouvernement israélien était très convaincant. Il ne comprenait pas l’inaction des chancelleries européennes face à la menace virale.  : » Il atteindra l’Europe et vous pouvez maintenant réduire l’infection autant que possible. Réveillez-vous et faites quelque chose « , a rapporté Kurz citant Netanyahou.

« Nous avons échappé au pire ».

Après avoir parlé à Netanyahou, le chancelier a décidé de prendre des mesures drastiques. Il a ordonné la fermeture des écoles, des restaurants et des magasins à travers tout le pays. En outre, il a imposé des restrictions de mouvements aux citoyens.

« Cette décision a eu un impact et la courbe de contagion va dans le bon sens. Des mesures préventives empêcheront l’effondrement du système de santé comme cela s’est produit dans différents pays », a déclaré le chancelier.

Et ce dernier de poursuivre: « Nous avons vu ce qui s’est passé dans l’Italie voisine. C’est vraiment pas loin de chez nous. Les gens meurent parce qu’ils ne peuvent pas être soignés. Grace aux mesures préventives que nous avons adoptées, nous avons échappé au pire ».

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *