Le chancelier autrichien brise le diktat musulman imposé aux dirigeants européens : Sebastian Kurz se recueille au Kotel

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz est arrivé dimanche en Israël, marquant ainsi son premier voyage dans l’Etat juif depuis qu’il a formé une coalition avec le parti d’extrême-droite FPÖ.

Dans le cadre d’une visite privée, le dirigeant autrichien s’est recueilli à Jérusalem au Kotel, lieu le plus saint du judaïsme, brisant un diktat officieux des pays musulmans imposé aux dirigeants européens. Excepté le président tchèque Miloš Zeman, grand ami d’Israël et du peuple juif, c’est la première fois qu’un dirigeant européen se rend dans ce site.Lire la suite sur lemondejuif.info