Le caissier d’une banque allemande refuse de servir un Israélien

Le caissier d’une banque allemande, la Banque Sparkasse, l’une des plus grandes banques en Allemagne, a refusé d’ouvrir un compte à un Israélien, Yakir Avraham. Raison invoquée par l’antisémite : « La banque ne fait pas affaire avec des gens ayant un passeport d’un pays « sous embargo ». La banque a mis deux semaines pour publier des excuses.

Suite à cet événement, la direction de la banque – après une enquête qui a duré deux semaines – a répondu en précisant qu’il s’agissait d’une erreur faite par le caissier, ajoutant : « Tout ce que nous pouvons faire est de présenter des excuses. »

L’Israélien s’est présenté à la succursale d’une banque dans la zone Alexanderplatz de Berlin, et quand il a donné au caissier son passeport israélien afin d’ouvrir le compte en banque, le caissier a pris le passeport et est entré dans une autre pièce pour le vérifier. Il en revint quelques minutes plus tard et a dit : « Je suis désolé, mais nous ne pouvons pas ouvrir un compte bancaire pour vous ici. Nous ne sommes pas autorisés à ouvrir des comptes aux citoyens des pays sous embargo. »

Une pensée sur “Le caissier d’une banque allemande refuse de servir un Israélien

  • 9 mars 2016 à 15 h 27 min
    Permalink

    Du coup c’est le caissier qui est « sous embargo » maintenant

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *